Points de vue déconnectés du sol, absence d’ancrage, les immeubles et infrastructures sont les habitants d’une ville que des lilliputiens parcourent.

Eclairages nocturnes et néons envoient les géants postmodernes dans une dimension cinématographique. Tandis qu’au jour à la recherche de l’impossible les gratte-ciel grimpent dans le smog.

" Je découvre Shanghai en 2014 dans les brumes du jet lag entretenu par les nuits courtes. Cet état de semi conscience m'a donné l’impression de flotter, d’être à distance. J'avais peu de temps à consacrer à une découverte de la ville, c’est le plus souvent à la volée d’un taxi que ces images ont été captées."

Show More

Tous droits réservés © Christophe Charpenel 
Création du site : J.Mona